IPEA juin 2014

Une fin de premier semestre difficile

Après un mois de mai étal, mais avec un samedi en plus, les ventes chutent lourdement pour clôturer le premier semestre. Le mois de juin est en effet en recul de 9,1%, résultat d’autant plus inquiétant que le marché se situait déjà sur deux référentiels négatifs avec des chutes d’activité de 4,4% en juin 2012 et de 4,1% en juin 2013. Malgré un jour de soldes supplémentaire par rapport à 2013, la présence d’un samedi en moins par rapport à l’exercice précédent aura pesé lourdement sur les ventes en valeur du secteur.

Pour en savoir plus, lisez l'Indicateur Semestriel de Conjoncture de Juin 2014