IPEA juillet 2016

Un mois de juillet décevant !

Comme l’année précédente, l’activité meuble du mois de juillet 2016 a été plutôt décevante et peine à se maintenir (-0,3%), malgré un samedi en plus par rapport à 2015. Nous sommes loin des 8,7% observés en juin… Dans la note précédente, nous faisions référence à des résultats d’enquêtes réalisées par d’autres instituts de sondage qui montraient pourtant que la part des acheteurs de meubles durant les soldes était plus importante en deuxième (7,1%), troisième et quatrième semaines (6,9%) qu’en première (3,8%). C’est là que l’on voit que la faible fréquence d’achat des meubles ne peut pas permettre par un simple sondage, même représentatif, de parler de taux d’achats de meubles ! Donc, au regard de la croissance du marché à fin juin, il semble que la réalité soit tout simplement totalement différente de ce qu’annonçaient ces sondages largement repris et que la première semaine de soldes ait été la plus profitable au marché du meuble ! On peut aussi noter que les attentats qui ont endeuillé la France en juillet ont dû dissuader bon nombre de consommateurs de fréquenter magasins et centres commerciaux durant la deuxième quinzaine du mois.


Pour en savoir plus, lisez la note de conjoncture du mois de juillet 2016.