IPEA juin 2013

Un premier semestre 2013 négatif


Baisse des ventes de meubles de 3,8 % sur le premier semestre 2013 avec un mois de juin en retrait de 4,1 % à surfaces évolutives et euros courants. Sur 12 mois glissants, la chute s’élève à près de 5 % soit une perte de valeur pour le marché qui flirte avec les 500 millions d’euros. Le mois de juin affiche une baisse de 4,1 % proche des résultats de l’an dernier après un effet calendaire/soldes exceptionnel en 2011. Notons toutefois qu’il faut prendre en compte l’impact de la nouvelle taxe éco-mobilier qui est, pour l’instant, encore incluse dans les données transmises à l’IPEA par les enseignes. Le montant de cette taxe vient mécaniquement « fausser » le déclaratif et le reflet de la conjoncture réelle qui, du coup, s’inscrit sur une baisse légèrement plus forte. Dès septembre, les déclaratifs des acteurs se feront hors cette taxe.


Pour en savoir plus, téléchargez : la note du 1er semestre 2013.