IPEA juin 2019

Après des performances hors normes en avril et mai, l’activité se contracte légèrement en juin et enregistre un recul de 0,8%. Les ventes des deux mois précédents cannibalisent celles du mois de juin et le début des soldes aura été marqué par des températures caniculaires qui n’ont pas favorisé la fréquentation des points de vente. Ce résultat illustre également le peu d’engouement des consommateurs pour les soldes d’été, comme le montrent les résultats des derniers exercices. Les Français n’ont en effet pas attendu cette période pour acheter et ont maximisé leurs achats lors des deux mois précédents. Juin enregistre ainsi la plus faible performance sur les six premiers mois et seuls certains spécialistes cuisine parviennent à maintenir leur rythme de croissance des mois précédents.

Pour en savoir plus: Note de conjoncture IPEA juin 2019