IPEA mars 2013

Mars fait moins bien que janvier et février.

Avec une chute des ventes en valeur de 6,0%, le mois de mars est celui qui enregistre la plus forte chute depuis le début de l’année. Difficile de préjuger de l’activité des prochains mois, mais les mois de janvier à mars étant des mois relativement dynamiques habituellement, contrairement aux mois d’avril et de mai, le pire est à craindre pour les deux mois à venir dans un contexte économique et social qui n’en finit pas de se tendre comme nous le détaillons plus loin dans cette note.

Pour en savoir plus, téléchargez : la note de conjoncture de Mars 2013.