IPEA mars 2018

Malgré déjà deux belles performances en 2016 et 2017, le marché parvient à nouveau à faire progresser ses ventes sur le mois de mars avec un +2,5% assez inattendu au regard de la contre-performance de février et des bons référentiels des exercices antérieurs. Le samedi supplémentaire par rapport à 2017 n’est sans doute pas étranger à ce bon résultat. Le marché continue ainsi sur son rythme des derniers mois entre forte croissance et recul marqué d’un mois à l’autre sans pouvoir trouver son rythme ni une certaine stabilité. On notera ainsi que depuis septembre, le marché n’a plus réussi à enchaîner deux mois consécutifs en croissance malgré pourtant une conjoncture favorable.

Pour en savoir plus: Note de conjoncture mars 2018